Détour chez les parisiennes

Voici les codes secrets de la séduction parisienne, cet article en fera bondir plus d’une , si elles ne sont pas parisiennes… Mais aujourd’hui je veux m’en tenir à ce que je connais et ce que je vis…La french touch en 5 leçons du quotidien parisien c’est réducteur mais aussi très évocateur:

Tout miser sur l’attitude

La parisienne ne mettra pas un décolleté pigeonnant qui révélera tout d’un seul coup d’œil, elle mettra plutôt un top un peu flou, léger comme une blouse par exemple qui ne montre pas les formes mais les révèlent.

Travailler sa coupe

toujours des cheveux d’un naturel extrême pour l’Outre-atlantique cela passe pour du négliger mais les parisiennes l’assument pour elles le plus important c’est qu’ils aient l’air naturellement sublimes.

Ne jamais en faire des tonnes

mais oser avec les accessoires, comme une belle paire de lunettes, des repettos dorée, ou tout simplement piquer la chemise de son Jules et surtout ne pas oublier de la ceinturer!

Manier les contrastes

avec légereté, ici l’art de la parisienne est de mixer les pièces vintages piquées dans la vieille malle à vêtements de sa grand-mère qui regorge de trésors avec des pièces contemporaines, une robe de créateur et des talons hauts. Manier le cher et le pas cher

Etre amoureuse!! sisi vous avez bien lu!!

et surtout le montrer car Paris est la capitale de l’amour « Paris Je t’aime ».

La parisienne est un mélange entre l’élégance et la décontraction. « les étrangers qui repartent de Paris disent tous avoir vu les femmes se déplacer différemment » selon Robert Ebguy sociologue et directeur de recherche au CCA centre de communication avancée « elles marchent de façon fluide ça les rend élégantes comme ça l’air de rien. Féminines elles n’hésitent pas à emprunter aussi à l’identité masculine »

Aussi brouiller les codes comme l’avait fait Yves saint Laurent avec le smoking tel est le style de la parisienne.

Pour les créatrices de Heimstone les parisiennes ne vont pas tenter des tenues folles toute la journée comme le font les londonnienes mais elle aiment être joli et se sentir a l’aise d’où les marques comme Comptoir des Cotonniers

ou GERARD DAREL

Pour SONIA RYKIEL

 » la parisienne se connait et n’essaie pas d’être comme les autres elle s’assume s’intéresse au monde qui l’entoure propose un univers qui lui est proposé ce n’est pas seulement une femme d’apparence avec un look elle aime les hommes mais est indépendante une sorte de nomade attachée. La séduction parisienne? C’est une robe noire un regard des lèvres rouges un mot d’esprit une façon d’oser d être libre c’est un sac en bandoulière des fleurs en plastic en tissu des talons hauts.. c’est se dévoiler sans se donner complètement. L’essentiel pour la parisienne est de savoir ce qui lui va . ne pas s’habiller comme les filles des magazines mais bien en fonction de son corps. Séduire n’est pas une bataille c’est un jeu une attitude un plaisir… »

Vu par John Nollet la parisienne ce qui va la rendre séduisante ce sont ces cheveux il faut quelle se rapproche de la couleur de son enfance et de la tête qu’elle a au réveil, avec tous les stratagèmes que ça implique il faut qu’elle est l’air naturellement negligé. je lui vois une longueur épaule assez degradé rock avec des volumes bien en place qui lui donnent bonne mine »

Alors Etes-vous parisiennes?

Une réflexion au sujet de « Détour chez les parisiennes »

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s